Partager l'article !

coeur de pomme clocher

 

                                            Depuis 4 ans, d’abord sous la présidence de Véronique Séno puis celle d’Eric Mignot, le bureau du comité des fêtes de Mouliherne s’est lancé dans la re-structuration de l’association pour se mettre en conformité à la fois avec les statuts mais aussi le cadre réglementaire national. L’objectif était de répondre aux exigences de la préfecture et surtout  de respecter les obligations demandées par nos assurances. Cette première étape franchie, le bureau a entrepris une démarche similaire pour l’organisation de la Foire aux Pommes. En effet, comme chacun le sais, depuis 10 ans tous les ans, de nouvelles directives sont prescrites par la préfecture pour les manifestations sur la voie publique ce qui demande un effort permanent d’adaptation de la part de l’organisation. Cette démarche demande beaucoup de rigueur et une coordination structurée avec la municipalité. En octobre 2017, dès la fin de l’édition 2017, le bureau a demandé au Maire de Mouliherne une réunion de travail pour préparer l’édition 2018. Pendant 5 mois plusieurs relances ont été faites. Un premier courrier a été signé par le Maire le 5 mars 2018 signifiant son refus de prendre en charge l’organisation de la sécurisation du centre bourg et la mise à disposition de personnel de la commune dans le cadre de la foire aux pommes. Le 9 avril 2018, une réunion entre le conseil d’administration du comité des fêtes et l’équipe municipale a permis de faire quelques avancées dans une ambiance tendue et conflictuelle, mais n’a pas permis de retrouver une sérénité suffisante pour instaurer le climat de confiance nécessaire. Le Maire reproche au président du comité des fêtes d’être un procédurier et de vouloir lui « nuire » alors que « l’on a toujours fait comme ça ». Par ailleurs le Maire a donné un avis défavorable (en commission finance du 16 avril 2018) à une demande de subvention du comité des fêtes dans le cadre d’une participation financière de la Commune à la Foire aux Pommes. Dans ces conditions, pour le bien de l’association et espérer retrouver un dialogue serein entre le CDF et la municipalité, Eric Mignot a décidé de démissionner de la présidence et du CA du comité des fêtes de Mouliherne. Le Conseil d’Administration se réunira le 14 mai prochain pour acter cette démission et désigner un nouveau président.

 

 

                                                    Le bureau du comité des fêtes de Mouliherne